Sous le soleil de Saint-Denis, l’ombre d’Eratosthène

Le 22 mars 2021 entre 11h45 à 13h45 heure de l’Europe (CET) des élèves de 105 pays ont reproduit presque simultanément, à l’aide de matériaux simples et d’outils TIC (Google Earth et GeoGebra), une expérience vieille de 2250 ans : la célèbre expérience d’Eratosthène, mathématicien grec qui le premier mesura la circonférence de la Terre.

Le lycée Paul Eluard de Saint-Denis, représenté par les élèves de la seconde 206, a été le seul lycée de l’académie de Créteil et l’un des 4 lycées français à participer à cet évènement mondial baptisé the « Eratosthenes Experiment » et organisé par l’école grecque Ellinogermaniki Agogi et l’University of the free state d’Afrique du sud.

Principe
L’expérience consiste à mesurer la longueur de l’ombre d’un bâton de 100 cm de long placé verticalement, au même moment (le 22 mars 2021 à midi heure solaire vraie), en deux endroits situés sur un même méridien terrestre.


La comparaison entre les mesures permet, connaissant la distance séparant les deux endroits, d’en déduire le rayon de la Terre (voir l’article en bas de page pour plus de détails).
Avec des moyens rudimentaires, les élèves ont pu faire, en suivant un protocole accessible à leur niveau, une mesure qui leur semblait de prime abord impossible à réaliser. Les élèves et les enseignants participants au projet étaient tous très enthousiastes car, malgré la crise pandémique, ils ont eu l’occasion de participer à une expérience internationale interactive, didactique et collaborative

eratosthene_2021