Audio n°5

Les membres du groupe lycée vous propose l’analyse d’un enregistrement audio

Audio "Résolution de f(x)=0"

Fiche outil
Repérer les éléments qui permettront d’engager une discussion autour de la prestation de l’élève avec l’objectif de le faire réfléchir sur les éléments à modifier ou à améliorer.

Temps 1 : Oral de 5 minutes

QUESTION PROBLÉMATISÉE
La question est-elle clairement explicitée ? Le contenu est-il problématisé ?
Le candidat explicite dès le début son sujet : « La résolution des équations du type f(x)=0 ou f est un polynôme ». Le contenu n’est pas problématisé, il s’agit d’un exposé sur les différentes méthodes de résolution de l’équation f(x)=0, en fonction du degré du polynôme. La phrase de conclusion est la seule trace d’une problématique : « Et si f n’est pas un polynôme ? ».
Il faut amener le candidat à problématiser son sujet et à retravailler la fin de l’exposé, lancer des « perches » au jury pour les questions qui vont suivre.
Par exemple : Dans quel cas la recherche d’une solution exacte est-elle absolument nécessaire ? En quoi une solution approchée est-elle suffisante ? Pour quelles applications utilise-t-on la résolution d’équation ?

CHEMINEMENT DE LA PENSÉE
Comprend-t-on pourquoi le candidat a choisi cette question ? Y-a-t-il une vraie construction dans le discours ? Le plan est-il clair pour le jury ?
Le candidat ne fait aucune mention d’un intérêt particulier ou d’un rapport avec son projet d’orientation. Son choix n’est donc pas motivé. Le plan est clair et construit.
-  Introduction : Résolution algébriques de l’équation f(x)=0, dans le cas ou f est une fonction polynôme
-  Exposés de méthodes algébriques
-  Recherche d’une solution approchée
-  Ouverture sur les fonctions non polynomiales
Il faut amener le candidat à se questionner sur les motivations de sa question.
Est-ce que cette question a été un obstacle didactique qu’il a réussi à dépasser ? Quels enjeux voit-il sur ce thème ?

POSTURE
Au niveau de la voix (volume, intonation, rythme …) Au niveau de l’expression corporelle (regard, posture …)
Le candidat semble réciter une leçon apprise par cœur. Beaucoup de maladresses et d’hésitation dans l’expression. Le candidat est mal à l’aise dans son propos. Analyse d’un audio
Il faut travailler l’appropriation du discours pour sortir de la récitation de cours.

Temps 1 : Ancrage dans les enseignements de spécialité
Savoirs mis en jeu Résolution des équations de degré 1 et 2,
Des notions uniquement citées : les nombres complexes, les méthodes de Cardan et de Ferrari,
Le théorème des valeurs intermédiaires,
Méthode par balayage.
Appropriation des savoirs Des connaissances confuses : le théorème des valeurs intermédiaires et la méthode de balayage sont mis sur le même plan.
Traitement des savoirs Traitement utilitaire des connaissances : les mathématiques comme un objet de calcul.
Rigueur Des confusions sont notées :
discriminant/déterminant
complexes/imaginaires.